Aller au contenu

La gemmothérapie

prendre soin de soi

Branche de la phytothérapie, la gemmothérapie s’appuie sur les propriétés bienfaitrices des bourgeons, jeunes pousses ou feuilles, d’arbres ou de plantes, en les extrayant par macération. Cette préparation permet de bénéficier de toute la quintessence de la nature concentrée dans ces extraits.

En effet, ces extraits embryonnaires sont plus concentrés en principe actif que les plantes adultes et proposent un spectre d’action plus large que chacune des parties de la plante prise isolément.

Tout le monde peut utiliser ces dilutions, y compris les enfants et même les femmes enceintes. Ces préparations ne présentent aucun effet secondaire connu, étant donné que la plante n’a pas encore développé de molécules toxiques à l’état embryonnaire. On peut avoir recours à la gemmothérapie à titre préventif et à titre curatif. 

  • Bouleau : Détox globale, décalcification, stimulant endocrinien. Nettoie, et prépare le terrain.
  • Cassis : Revitalise, anti-inflammatoire, immunité, allergies, système uro-génital et articulaire. Redonne de la combativité, nettoie la sphère mentale.
  • Figuier : Stress, digestion haute (estomac, reflux, acidité), endormissement, hyperactivité, régule l’appétit. Assimilation des épreuves et événements importants, soutient, retour à la terre.
  • Genévrier Commun : Détoxifiant rénal et hépatique, draine l’acide urique. Purifie et clarifie les pensées.
  • Hêtre : Antihistaminique, fatigue, burn-out émotionnel, immunité fragile sur le long terme, nettoie l’organisme fatigué. Reconnexion à son identité réelle, problème d’ego, ancrage émotionnel, yin.
  • Pin : Protège et régénère le cartilage, rhumatismes, ostéoporose. Prudence, prévoyance, vigilance.
  • Sapin : Régénère l’os (croissance, minéralisation, fracture, ostéoporose). Fidélité, amitié, joie du mouvement.
  • Pommier : Régulateur hormonal, progestérone, antioxydant, protecteur vasculaire. Sagesse, introspection, spiritualité, calme, être mère.
  • Sureau : Intestins, constipation, inflammation, articulations, œdèmes membres inférieurs. lithiase rénale, axe respiratoire. Passer à autre chose, aller de l’avant, sortir de la stagnation.

Je pourrai vous présenter plus de 80 essences en cabinet et vous conseiller la plus adaptée pour vous.

  • Aubépine: Elle renforce le cœur, équilibre le système ortho et parasympathique et apaise les stress (tension, palpitations, arythmie, spasmophylie, oppression thoracique,…) et a aussi une action sur le sommeil et l’hyperthyroïdie.
  • Cornouiller sanguin: anti-inflammatoire, protecteur du coeur et des coronaires. C’est un puissant fluidifiant sanguin particulièrement indiqué en cas de traumatisme thoracique fermé. Il aide aussi à réguler la thyroïde, à diminuer les bouffées de chaleurs, à résorber les oedèmes et à tempérer les émotions « chaudes ».
  • Châtaignier: Protecteur de la veine, tonifie la paroi veineuse et décongestionne le petit bassin, améliore la circulation lymphatique (oedème, syndrome prémenstruel, jambes lourdes, cellulite,…). C’est aussi un détoxifiant général. Il aide à exprimer la colère rentrée et à reconnecter avec notre identité profonde si on s’en est éloigné.
  • Marronnier: C’est protecteur veineux et décongestionnant du petit bassin. Il a une action sur les hémorroïdes, les varices congestives, ainsi que les jambes sans repos liées à une insuffisance veineuse. Le marronnier participe à la régulation de la fonction ovarienne. Il aide à intégrer les expériences vécues.

N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez plus d’infos et essayer la gemmothérapie.

Ses informations sont données à titre indicatif et ne remplacent en aucun cas un avis médical.

Flacon de 10 ml : 10 €

C’est la saison du cœur et de l’intestin grèle, du feu, de la joie, de la créativité et de la plénitude.
Les graines que nous avons semées et choyées au printemps poussent et s’épanouissent, la vie explose sous toutes ses formes!

C’est l’occasion de prendre soin de notre cœur et de notre sphère relationnelle, de digérer et panser nos vieilles blessures pour laisser l’amour fleurir librement à travers nous.

Le couple Aubépine/Cornouiller sanguin :

Aubépine : plante maitresse du cœur. Elle améliore le stress lié aux tensions relationnelles et affectives, la qualité du sommeil et tous les problèmes cardiaques. Elle apaise les peines de cœur et nous aide à retrouver une capacité maternante envers nous même.

Cornouiller sanguin : anti-inflammatoire et fluidifiant sanguin qui améliore les problèmes de circulation sanguine. Il aide à réguler la thyroïde et les excès de chaleurs. Particulièrement bienvenu pour les bouffées de chaleur à la ménopause, le cornouiller régule aussi les excès d’émotions. C’est un grand protecteur cardiaque (prévention et récupération d’infarctus). Il vient nous redonner notre capacité d’expression et nous invite à rayonner pleinement qui on est.

Le couple Marronnier / Châtaigner :

Marronnier : a une action sur les congestions du système porte et permet de soulager les hémorroïdes, les varices, les jambes sans repos, les syndromes prémenstruels et la congestion de la prostate. Le marronnier nous rappelle que la vie circule dans nos jambes et notre bassin, que nous pouvons nous appuyer sur notre base, sur la terre et sur nos lignées pour être nourris et soutenus. Il permet d’intégrer nos expériences et celles de nos ancêtres pour en faire des forces plutôt que des tensions.

Châtaigner : protecteur et tonifiant du système veineux et du petit bassin qui améliore les syndromes prémenstruels et les congestions du petit bassin. C’est le grand gardien de la circulation lymphatique, il détoxifie et améliore les problèmes de cellulite, rétention d’eau, jambes lourdes et œdèmes. Le châtaignier nous invite à se reconnecter à notre colère et à nos capacités de poser nos limites quand nous l’avons oublié.

Le Frêne :

C’est un des bourgeon majeur du rein, il aide à éliminer l’acide urique et améliore ainsi tous les problèmes inflammatoires, particulièrement autours des articulations, de la synovie et des ligaments. Il nettoie le reins et la loge rénale, élimine l’excès de cholestérol et aide à perdre du poids. Le frêne est très lié à la circulation de l’eau dans le corps, il rafraichi, remet l’eau en circulation et assèche les œdèmes. Le frêne stimule notre capacité à prendre des décisions, à nous mettre en mouvement et permet de sortir des états d’angoisse ou de dépression. Comme il est rafraîchissant, il vaut mieux éviter de l’utiliser en hivers, saison du rein. L’été est une bonne saison pour faire une cure de frêne et préparer les reins à passer un bon hiver.

SUR RENDEZ-VOUS UNIQUEMENT

A domicile ou en cabinet à Limerzel